Suivez-nous
1010, rue de Liège est
2ème étage
Montréal  QC H2P 1L2
Tél: 514-381-2000
Fax: 514-389-1010
Pour nous joindre...

Courriel
des membres

Menu des membres, liste d'ancienneté, durée de service
et liste des excédentaires

  

Guide syndical
des droits parentaux

 

Assurance-salaire
employé-e-s temporaires

Articles promotionnels

Annonces classées


Comité TRIANGLE ROSE

Un peu d'histoire

En 2000, quelques membres de la section locale 2000 avaient organisé une rencontre à Montréal avec le président provincial de l'époque, M. Normand Perreault, afin de discuter de certains problèmes que les gais et lesbiennes vivent en milieu de travail. Un responsable a alors été nommé pour s'occuper de ce dossier.

En 2001, suite à un comité exécutif provincial (CEP) un nouveau responsable provincial des droits des gais et lesbiennes est nommé, il s'agit à l'époque d'Yvon Lebeau, président de la région Manicouagan.

En septembre 2003, une résolution du congrès de la section locale 2000, constitue officiellement le comité provincial du triangle rose des employé-e-s de techniques professionnelles et de bureau d'Hydro-Québec.


Mandat

Enquêter sur la situation des gais et lesbiennes de la section locale 2000 concernant autant leur participation à la vie syndicale que dans leur milieu de travail à Hydro-Québec.

Conseiller les dirigeant-e-s de la section locale 2000 concernant ce dossier autant pour des situations ponctuelles que pour la négociation.

Informer les membres du CEP et préparer la documentation à être diffusée par le comité d'information.

Représenter, à la demande des officiers provinciaux, la section locale dans des forums, colloques et dans les différentes instances et affiliations.

S'assurer que les droits des gais et des lesbiennes seront respectés, informer les membres des différentes lois et leurs influences sur notre convention collective et dénoncer toute forme de discrimination et de harcèlement en milieu de travail.


Suggestions données à une personne homosexuelle en contact avec une personne homophobe

  • Quand un-e homophobe exprime sa haine ou son aversion, lui dire tout simplement que vous allez vous tenir loin de elle-lui ;

  • Éviter de la-le convaincre de votre bonne foi, elle-il pourrait interpréter ce comportement comme du harcèlement de votre part. Nous ne pouvons malheureusement pas plaire à tous !

  • Si le harcèlement persiste ou si quelqu'un nuit à votre réputation, aller en parler à la-au responsable provincial-e du comité du Triangle rose. Vous trouverez ses coordonnées dans le bas de cette page.

Forme de discrimination

  • Chantage
  • Diffamations
  • Fin anticipée d'un contrat ou contrat non renouvelé
  • Harcèlement moral
  • Harcèlement sexuel
  • Intimidations
  • Irrespect
  • Menaces verbales et/ou physiques
  • Refus d'embauche
  • Refus de donner de l'aide ou de l'assistance
  • Refus de promotion
  • Rejet
  • Sarcasmes
  • Etc.


En conclusion

Nous ne sommes pas responsables des perceptions erronées que peuvent avoir certaines personnes à notre égard. Mais, nous croyons qu'il est possible en tant que société évoluée de tenter de comprendre avant de juger et ainsi, il sera plus facile de développer des relations harmonieuses et constructives envers tous les individus.

De plus, en vertu de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne, la discrimination sur la base de l'orientation sexuelle est interdite et notre convention collective s'appuie sur celle-ci.


Documents de références

  Guide  
  Guide sur les droits des personnes face à l'homophobie en milieu de travail 548 Ko
  Mémoires  

De la discrimination à l'inclusion (2016) 348 Ko
  Sondages  
  77% des Québécois pensent que les personnes trans subissent de la discrimination par les employeurs (2017) 860 Ko
  66% des Québécois considèrent qu'il est difficile pour les personnes aînées homosexuelles de vivre ouvertement une relation amoureuse en centre d'hébergement pour personnes aînées (2016) 832 Ko
  Les Canadiens et les Québécois entretiennent des mythes tenaces sur l'homoparentalité 3 249 Ko
  Rapport  
  Rapport d'activités 2015-2016 de la Fondation Émergence 1 409 Ko


Autres références

  Chambre de commerce gaie du Québec   html
  Coalition des familles homoparentales html
  Conseil québécois LGBT   html
  Festival Cinéma LGBT   html
  Fierté au travail html
  Fierté montréal html
  Fondation Émergence   html
  Gai écoute   html
  Homophobie.org html


Journée internationale contre l'homophobie

Pourquoi combattre l'homophobie ?

L'homosexualité n'est pas une raison de se suicider,
mais l'homophobie en devient trop souvent une, malheureusement.
Il faut continuer d'agir.

Pourquoi le 17 mai ?

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a retiré l’homosexualité de la liste des maladies mentales le 17 mai 1990, mettant fin à plus d’un siècle d’homophobie médicale !

C'est pourquoi le 17 mai a été choisi, symboliquement, pour devenir La Journée internationale de lutte contre l'homophobie.


© Syndicat des employé-e-s de techniques professionnelles et de bureau d'Hydro-Québec - Section locale 2000 - SCFP-FTQ